L’Avant de l’Après de Jean-Baptiste Carhaix

On connaît Jean-Baptiste Carhaix pour ses mises-en-scènes ou pour ses reportages où des gens se mettent en scène (Pélerins des sites mariaux). En toute discrétion le photographe a, depuis 2007, saisi les graffiti des friches de Lyon et de ses environs. Il rend hommage à ces artistes de rue, sa seule intervention consistant à cadrer d’un certain point de vue leurs œuvres livrées gratuitement au public. On peut donc parler ici de mises-en-cadres. « Je n’ai pas pu m’empêcher de photographier toute cette fugace beauté en liberté » avoue-t-il. Blitz Bazar et Galerie, avec la complicité de Vrais-Rêves, montre pour la première fois des images en grands formats (110 x 80 cm). Sur les cimaises, L’AVANT et sur le catalogue les photographie de ce que sont devenues ces friches, d’où le titre, soit L’APRÈS.