FELT MOUNTAIN, Severine Dietrich.

FELT MOUNTAIN –


Y aura-t’il de la neige à Noël ?
Les canons à neige du prochain hiver devront-ils, formidables pinceaux géants, maculer les flancs des montagnes comme des aplats de peinture Blanc de Titane sur une toile ? Décorations étranges et absurdes des paysages montagnards des saisons sans neige.
Présence ou non-présence de l’or blanc, une obsession de montagnard, un sujet de prédilection pour la peintre lyonnaise Séverine Dietrich qui a fait de la montagne son sujet fétiche.
Peindre et repeindre, toujours le même sujet, JAMAIS la même toile, à la recherche de l’équilibre parfait, de l’ultime toile.
Comme les demi-cercles de Sonia Delaunay ou les bouteilles de Giorgi Morandi, les volumes et plans grandioses de la montagne offrent à Séverine un dictionnaire aussi précis qu’infini de formes agencées, ré-agencées par une grammaire sans cesse mouvante.
La galerie Blitz vous invite à un immersion totale dans l’univers de Séverine, une délicieuse overdose de variations sur le même thème.
Comme toujours vins frais et personnes de bonne composition pour fêter l’Art et la dernière exposition de l’année (scolaire ) chez Blitz.